dimanche 6 octobre 2019

Dernières nouvelles du continent (7)


Écoutez la leçon inaugurale de François-Xavier Fauvelle au Collège de France ! J'ai hâte de découvrir sa dernière direction d’ouvrage « Atlas historique de l’Afrique – De la préhistoire à nos jours » avec Isabelle Surun. Cette dernière explique dans une interview : « la continuité qu’on y observe n’a pas la même temporalité qu’en Europe. Il faut ainsi sortir d’une vision eurocentrée. L’histoire africaine ne rentre pas dans les découpages et césures chronologiques que nous connaissons. La période de l’Afrique ancienne s’étend ainsi de la Préhistoire jusqu’au XVe siècle dans certaines régions. Elle peut même déborder jusqu’au XIXe pour certains royaumes. Un autre élément caractéristique de l’histoire de l’Afrique, c’est la diversité, par exemple, des organisations socio-politiques. Les Etats constitués sous forme de royaumes peuvent ainsi coexister avec des chefferies ou des sociétés organisées sous forme de classes d’âge. »

Abou Djaffar commente le contexte dans lequel la leçon inaugurale de François-Xavier Fauvelle a été prononcée  : « On aurait aimé, bien sûr, que cet évènement soit retransmis à la télévision, peut-être sur LCI, mais ceux qui aiment les pétainistes ne goûtent guère les africanistes ». Merci à lui pour sa chaleureuse dédicace sur son incontournable blog !
 
De nombreux sommets cherchent à renforcer les relations avec entre des continents/pays et le continent africain. Le CSIS propose une analyse du TICAD et un graphique de ces sommets internationaux.


Corne de l’Afrique
Quelle est l’influence des combattants étrangers (foreign fighters) au sein du groupe Al Shabaab ? lls sont présents depuis le début de insurrection et particulièrement en 2007-2008 lors des combats contre l’Éthiopie. Cette influence s’est petit à petit estompée. Un article académique étudie quatre périodes marquantes du groupe terroriste: l’émergence de l'Union des Tribunaux islamiques avant 2006, la période juste après l’invasion éthiopienne (2007-2008), les conquêtes territoriales d'al-Shabaab de 2009 à 2010 et les divisions internes entre 2011 et 2013.
Malgré la multiplication des attaques (ICI l’article de Paul D. Williams), l’ambassade américaine a rouvert à Mogadiscio après 30 ans de fermeture !
La mer Rouge et le Golfe d’Aden constituent une voie maritime majeure du commerce international. La situation politique des pays riverains et le nouveau grand jeu des puissances internationales pourraient y menacer la liberté de circulation. Un nouveau rapport ISS examine ces transformations et propose des recommandations à l’aune des expériences d’autres zones maritimes.
Environ 40% des habitants du Soudan du Sud ont été déplacés par la guerre civile. Cet article permet de prendre conscience de l’ampleur du phénomène.

Afrique de l’Ouest
Un nouvel ouvrage revient sur l’histoire d’Hissene Habré.
Il ne faut pas se moquer mais... j’ai beaucoup ri à ce Tweet d’Adam Sandor sur l’efficacité de la communauté internationale au Mali. A noter également la publication d’Alpha Oumar Konaré et Adame Ba Konaré sur l’histoire du Mali.

Arts et littérature
Allez visiter ce site : Brittle Paper qui se définit comme : « an Afrocentric digital literary space ».

Le saviez-vous ? Les festivals de littérature se multiplient sur le continent africain.
Hâte de découvrir le 30 octobre le Dictionnaires enjoué des cultures africaines d’Alain Mabanckou et Abdourahman Waberi.

Les écrivains du continent utilisent la science-fiction pour décrire la présence de la Chine en Afrique.

Découvrez ce fil Twitter sur l’enseignement de la littérature africaine dans des langues africaines pour un public africain.
Pour le philosophe Achille Mbembe le continent africain doit adopter une position favorable aux migrations, éliminer progressivement les frontières coloniales et devenir un "vaste espace de circulation".
Cet article revient sur les discriminations, le racisme et l’esclavagisme à l’encontre des Noirs en Afrique du Nord depuis les révolutions arabes. Et celui-ci étudie en particulier la question en Algérie.


Pour recevoir cette lettre directement par mail rendez vous sur la colonne de droite : "Suivez l'actualité du blog par mail".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire